«

»

Club de lecture d’Adèle’H : « Désorientale » de Négar DJAVADI

Club de lecture du Soleil Levant et de la bibliothèque Adèle’H

« Désorientale » de Négar DJAVADI Poche Piccolo 350 p. 11€

Si nous étions en Iran cette salle d’attente ressemblerait à un caravansérail, songe Kimia. Un foutoir où s’enchaîneraient bavardages, confidences et anecdotes. Née à Téhéran, exilée à Paris depuis ses onze ans (comme l’auteure) Kimia a toujours essayé de tenir à distance son pays, sa culture, sa famille. Mais les djinns échappés du passé la rattrapent et font défiler l’étourdissant diaporama de l’histoire des Sadr sur trois générations : les tribulations des ancêtres, une décennie de révolution politique, les chemins de traverse de l’adolescence, l’ivresse du rock, le sourire voyou d’une bassiste blonde.

Une fresque flamboyante sur la mémoire et l’identité.

Un grand roman entre Orient et Occident, plein de fantaisie et de vie, brillant et insolent, sur l’Iran d’hier et la France d’aujourd’hui.

Negar Djavadi est née en Iran en 1969. Ses parents, opposants au Shah et aux Mollahs, ont émigré à Paris. Elle a fait des études de cinéma ; elle est scénariste et réalisatrice. « Désorientale » est son premier roman.

Prix de l’Autre Monde, Prix première, Prix du Style, prix Emmanuel Roblès.

Nous échangerons sur ce roman le mardi 2 juillet à 20h30 au CSC du Soleil Levant (Saint Herblain). Tout le monde est bienvenu. Il suffit d’avoir lu le livre.

Aller à la barre d’outils