Boulevard Charles Gauthier : La conduite d’eau

LE RÉSEAU D’EAU POTABLE

UN AUTRE CHANTIER VIENT SE GREFFER SUR CELUI DE LA ZAC :

En effet sur les lieux du futur aménagement existe une conduite importante d’eau potable sous pression appelée feeder. C’est un réseau primaire de transport d’eau entre les stations de pompage et les ouvrages de stockage.

Ce feeder alimente la région de Saint-Nazaire (dont il faut sécuriser l’alimentation) et le secteur herblinois proche.

Il s’agit de déplacer cette conduite et de l’adapter aux besoins en développement. (à préciser).

Il n’y aura pas de coupure d’eau pendant le chantier.

Au premier trimestre 2014 les travaux pour l’eau étaient prévus sur deux tronçons : entre la rue des Hauts Moulins et le rond-point Abel Durand, ainsi qu’entre la rue Claude Bernard et la porte du rond-point d’Armor du périphérique.

Début décembre 2014 la première tranche se terminait, les conduites étaient recouvertes.

La seconde tranche est débutée par le haut en direction de la porte d’Armor.

Vers mi-janvier 2015 des tuyaux neufs sont arrivés près de la rue de la Blanche, puis début février en direction de la porte d’Armor et en bas jusqu’au rond point Abel Durand, où le tracé de la conduite est fait.

Le petit rond point de la rue de la Blanche a été fermé le temps de la traversée, comme le seront les autres à leur tour.

A mi-février le chantier est en cours à proximité de la porte d’Armor, sachant qu’il s’arrêtera un peu avant celui-ci…

Nous ne reconnaissions plus notre quartier : il y avait des tranchées partout!

A la mi-avril 2015 les travaux semblaient terminés, tout était rebouché sur le trajet des conduites, là où à priori le Chronobus circulera.

Une période sans travaux a suivi, les conducteurs se sont habitués aux voiries nouvelles; puis avec le printemps l’aspect général du secteur a changé car, les herbes ayant poussé sur ces terres remuées, la perspective nouvelle du long tracé central a disparu, au point que l’abord de certains rond-points est devenu dangereux, faute de visibilité (un fauchage y a remédié).

  • Janvier 2017 Nantes Métropole décrit la suite du programme de développement des réseaux d’eau :

Une nouvelle station de surpression est en cours de construction à la Contrie à Nantes, ainsi qu’une canalisation de 13 km jusqu’à Vigneux-de-Bretagne.

La communauté d’agglomération de la région nazérienne se chargeant de prolonger l’ouvrage jusqu’au Truchat à La Baule.

Sur la Métropole, après la rue du Corps-de-Garde, le travaux vont impacter les ZAC Ar-Mor et Moulin-Neuf  à Saint-Herblain jusqu’en juin 2017 (parking du Zénith en partie inaccessible en janvier), et se poursuivront sur Couëron, le long de la RN 444, jusqu’en août 2017.

Pendant les travaux, les circulations piétons et vélos, ainsi que l’accès aux entreprises et commerces sont maintenus.

Montant global des travaux : 61 ME, dont 7,5 Me à la charge de Nantes Métropole.

 

Daniel Porcheret

Aller au contenu principal
Aller à la barre d’outils