Le Village Expo



VILLAGE EXPO A SAINT-HERBLAIN

                                               quartier Est 

 

DESCRIPTION PAR DES ARCHITECTES :

ARDEPA : Association pour la diffusion de la culture architecturale, urbaine, paysagère et artistique auprès du public.

Recherche : Village expo = Genèse 2013 Le Village Expo

 

A ce livre s’ajoute la seconde visite conférence par Anne Bossé et Marie Laure Guennoc architectes et chercheuses au LAUA de l’Encas de Nantes.

LE SUJET : 3 topologies d’habitat groupé réalisées au cours de ces dernières décennies : la cité jardin du Grand Clos, le Village Expo de Saint-Herblain et le projet du Grand Carcouet.

 

 

Mais revenons à l’origine du projet :

 

Page de garde du guide de 1968

 

Le ‘’village expo’’ se voulait être une démonstration à l’échelle 1 que l’on peut concilier la qualité de l’habitat individuel (ce sont des maisons HLM) et la réalisation d’opérations groupées de modèles industrialisés.

Le village expo est le 1er réalisé en province. L’expo dura du 13 juin au 14 juillet 1968 et connut un véritable succès (100 000 visiteurs).

LE CONTEXTE : 

Inauguration : mai 1968

Maître d’oeuvre : plan masse Marcel Favraud, architecte en chef de la ZUP et George Evano, architecte de la Société d’HLM La Maison Familiale.

Maîtrise d’ouvrage : Soc. Coopérative HLM La Maison Familiale.

En 1966 l’Etat organise un concours de modèles d’habitations individuelles ouvert à des groupements entreprises-architectes pour une expo à Saint-Michel sur Orge pour que cela serve d’exemple en province = 5 opérations porteront le label Villagexpo, puis d’autres s’en inspireront.

Les neufs types de maisons présentent des degrés d’innovation inégaux et des choix formels contrastés.

Le plan masse de MMrs Favraud et Evano montre l’importance accordée à l’époque au groupement des modèles de maisons : des ‘’hameaux’ irréguliers, compacts ou linéaires, reliés par des cheminements piétonniers, de petites parcelles privatives mais de grands espaces communs, bitumés ou enherbés, avec des placettes munies de bancs et d’arbres, appartenant à tous les copropriétaires.

L’habitat collectif est présent.

Neufs plots sont édifiés par Evano/Pellerin à partir d’un modèle industrialisé par la Maison Familiale.

Ils permettent d’assurer l’équilibre financier de l’opération tout en faisant une transition avec les immeubles collectifs de la ZUP.

Plan d’implantation à côté de la ZUP

Photo aérienne : le village expo en construction

 

Une voie principale, la rue d’Avanches, passe au milieu de Village Expo et donne accès de chaque côté aux rues en impasse qui desservent les maisons.

Les rues se terminent en placettes et au début de chacune d’entre elles sont situés les parkings collectifs.

Des chemins piétons, passant au milieu des espaces verts collectifs, relient entre elles les placettes.

Le plan masse général a été réalisé en fonction des plans de cellules.

La disposition permet à chaque pavillon une vue perspective sur la place et les espaces verts proches, tout en évitant, au niveau des séjours, les vues directes d’une maison à l’autre.

Plan masse

 

Puis les modèles de 1 à 9

 

 

 

 

 

 

QU’ELLE FUT LA REALITE POUR LES NOUVEAUX HABITANTS?

Le terrain réservé à Village Expo, d’une superficie de 12 hectares fait partie de la ZUP de Nantes-Saint-Herblain, un ensemble de 178 hectares, qui pourra recevoir à terme 7 500 logements dont 3 000 sont achevés ou en cours de construction.

Les 160 maisons et les 90 appartements des immeubles-plots ont été édifiés en 4 mois, de fin janvier à fin mai 1968, sans doute par le fait de systèmes industrialisés.

Lors de l’inauguration en mai 1968 un défilé impressionnant de personnalités visita les différents hameaux :

  • Mr Ortoli, ministre du logement,

  • Mr Vié, préfet de Loire Atlantique,

  • Mr Chauty, maire de Saint-Herblain,

  • Mr Durand, président du Conseil Général  

  • et bien d’autres…

Tout l’aménagement extérieur n’était pas terminé pour cette date ainsi que les plantations, ce qui se conçoit aisément.

Voici un exemple précis :

Monsieur Thoraval et Mme sont entrés en décembre 1968 dans le logement témoin du hameau ‘’Les Vanneaux’’, un type 5 de 94,55 M2 acheté 97 000 Francs avec le terrain, moyennant un prêt à 4,15% sur 25 ans.

Pour cela il fallait devenir sociétaire de La Maison Familiale en achetant une action.

Les pavillons (types 4 et 5) étaient annoncés à un prix prévisionnel de 75 000 à 96 000 Francs et un peu plus pour ceux dont les terrains seraient plus grands. 

Les surfaces habitables allaient de 82 à 110 m2.

Les appartements (types 1bis, 2, 3,4 et 5) allaient de 33 000 à 77 000 Francs.

Les surfaces habitables allaient de 34 à 92,50 m2

 

 

Comme des malfaçons apparaissaient et qu’il fallut intervenir de manière globale pour obtenir les réfections, un petit groupe de 3 ou 4 personnes (variable) fut missionné par les plaignants des différents hameaux.

Il comprit entre autres MMrs Thoraval Lucien, Porcheret Marcel et Cartro Rémy.

Un exemple de reprise fut pour ‘’Les Vanneaux’’ la corrosion des canalisations de plomberie et de chauffage en vide-sanitaire, car non protégées. Il fallut donc les protéger et les isoler mais ce ne fut pas simple car certains vide sanitaires étaient peu accessibles en totalité = un terrassement complémentaire devint nécessaire pour ces cas.

Pierre Graizeau, qui a habité depuis l’origine dans le hameau ‘’Les Courlis’’, se souvient que les tuyaux de chauffage passant en sous-sol n’étaient pas conformes et durent être repassés en apparent dans les logements (un désagrément notable).

CONCLUSION :

Nous pouvons constater que Village expo est un secteur de Saint -Herblain qui vit bien, qui est résidentiel, calme et aéré grâce à des espaces libres de taille.

Même si la qualité de construction et surtout d’isolation est parfois dépassée, il y fait bon vivre.

Sur internet j’ai relevé un prix de vente actuel d’un pavillon à 182 100 Euros.

Il y aurait 1 074 habitants, d’une moyenne d’âge de 41 ans, principalement des propriétaires. 

32 % en maisons et 68 % en immeubles.

 

Ce texte est issu principalement du guide officiel prêté par Mr Thoraval

Février 2019

Daniel Porcheret

Aller au contenu principal
Aller à la barre d’outils